Allison BAILLIEUL

 



Allison Baillieul apprend le piano au conservatoire d’Orly, elle continue ses études au conservatoire de Créteil puis entre à l’Université Paris-Sorbonne en Musique et Musicologie où elle obtient un Master spécialité Didactique et Enseignement de la Musique. Elle se perfectionne auprès de concertistes dont Christophe Tran et Alexandra Tenisheva. Très pédagogue et soucieuse du bien-être de ses élèves, elle personnalise son enseignement à chaque élève. Son répertoire s’étend de la musique classique à la musique actuelle (chanson, jazz, pop...).

 


Tsvetan DOBREV


Diplômé du conservatoire supérieur de Sofia en Bulgarie (faculté instrumentale:  piano et orgue/faculté théorique:  composition) il s'est ensuite spécialisé dans les conservatoires de Milan et Moscou et a remporté le Grand Prix International de composition de Varèse (Italie) en 1983, le Prix "François de Roubaix" du Festival d’Art Maritime d’Antibes en 1991 ainsi que le Prix du Comité National de Télévision Bulgare décerné pour une comédie musicale en 1985.

Commençant sa carrière professionnelle lors de l’expansion des nouvelles technologies musicales  électroniques, il se consacre d’abord à la découverte et au développement de la musique électroacoustique.   

Ce n’est que plus tard qu’il reviendra vers un langage plus classique mais en y incorporant des influences extérieures tels que le jazz et les musiques du monde.

Ainsi il compose des préludes et fugues pour piano, de la musique du chambre et écrit un traité regroupant les connaissances qu’il a accumulé : Une Synthèse du Savoir Musical (édité par La Sorbonne Paris-IV en 2007)

Pour lui la musique doit nous apporter un message concret au même titre que la science, nous ouvrir à d'autres dimensions...

Comprendre la musique est une grande ambition et il essaie de transmettre sa passion à ses élèves en piano, en analyse/composition(35 ans d'expérience) ainsi que ses choristes avec lesquels il a réalisé de nombreux concerts en France et en Europe.

Le mot du professeur :

« J’aime la musique car elle nous apporte beaucoup plus que du plaisir…

                                                                    Si nous comprenons son message, la technique vient naturellement...»

Christian GRANDDENIS

 

Après de longues études musicales à la Schola Cantorum de Paris, Christian Granddenis obtient un diplôme d’excellence en piano, harmonie contrepoint, fugue et composition.

Attiré par les musiques improvisées et les musiques du monde, il se lance dans une carrière de musicien de scène. Son parcours musical est jalonné de rencontres qui le feront se frotter à une multitude de genres musicaux.. Cette pluralité, on la retrouve dans son enseignement largement ouvert sur tous les styles musicaux, car pour lui il n’existe que deux catégories de musique : la bonne et la mauvaise.

Passionné par l’écriture et l’arrangement, il signe également plusieurs compositions pour la danse contemporaine, la télévision et le théâtre, ainsi que de nombreux arrangements pour des artistes. Au début des années 90, Il forme son groupe de latin jazz  « Black Chantilly » qui le propulsera sur les plus belles scènes européennes comme le festival de Montreux en Suisse, le festival de Juan les pins, Paris jazz festival etc. Avec cette formation, il signe les compositions de 2 albums qui seront salués par les spécialistes du genre aux états unis et qui remporteront également un vif succès en Amérique latine. En 1997, il est récompensé par le prix « Musique en ligne » décerné par l’ADAMI, pour son travail sur la musique afro cubaine.

Depuis quelques années, il se consacre à l’enseignement, il est également professeur titulaire au conservatoire de Bonneuil sur Marne.

 

 

 

Le mot du professeur :

 

Au-delà du pur résultat pianistique, je souhaite avant tout que l’apprentissage de la  musique soit un élément formateur de la personnalité de mes élèves, qu’elle leur  donne confiance en eux, qu’elle développe leur sens critique leur autonomie leur créativité, le sens de l’effort et qu’ils gardent, quelle que soit leur destinée, un beau souvenir de nos moments passés ensemble.

 

 

 

Matthieu LECHOWSKI, professeur de piano

 

 

 

Il apprend le piano dès l’âge de 5 ans, avec un professeur particulier pendant 17 ans. A 15 ans il devient organiste de son village et des villes voisines, dans son Oise natale, accompagnant durant 8 ans les messes, mariages, et autres célébrations, sur 4 orgues et une dizaine d’harmoniums. Pendant cette période, il participe à de multiples concerts, au piano et à l’orgue, seul ou en accompagnement d’instruments (violon, violoncelle, trompette, flûte, cornemuse…) et de chanteurs (solistes, chœurs).

 

Mais surtout, il commence à composer au piano à l’âge de 13 ans de façon autodidacte, et cette passion ne le quitte plus au point qu’après un doctorat en physique des particules il décide de tout quitter pour se consacrer à la musique. Après 2 DEM en Ecriture et en Orchestration au Conservatoire à Rayonnement Régional de Paris, il est aujourd’hui compositeur, essentiellement de musiques de film (une douzaine de courts métrages à son actif), mais également orchestrateur. Deux fois lauréat du concours de composition Concorso 2 Agosto, sa musique a été jouée par un orchestre à Bologne, en ciné-concert pour un court métrage en 2014, et en chorégraphie pour une scène de ballet en 2016.

 Le mot du professeur :

Ma première préoccupation est que l’élève prenne du plaisir à jouer du piano. Pour cela, nous décidons ensemble de ce que l’on va travailler, qui peut aussi bien être du classique que des chansons, des musiques de films, ou autres… Et pas question de longues séances de solfège : selon moi, après quelques bases, tout se découvre au fur et à mesure. Cependant, j’encourage l’élève à apprendre à bien savoir lire les notes, convaincu qu’à long terme il prendra du plaisir à pouvoir déchiffrer seul tout ce qu’il aura envie de jouer. Enfin, il m’importe d’éveiller la curiosité de l’élève au-delà du piano, en lui parlant des autres instruments, des compositeurs, et – s’il le souhaite – de quelques notions d’harmonie et de composition.

 

Sébastien LOVATO


Après des études classiques au conservatoire de Périgueux, Sébatien Lovato s' oriente vers le jazz qu'il découvre adolescent.

Il s' inscrit pendant 2 ans au CIM à Paris pour suivre une formation professionnelle.

Il a comme professeur Emmanuel Bex, Zool Fleischer, Jean-claude Fohrenbach,Andy Emler.

Il apprend également avec Michel Grailler et Georges Arvanitas.
Rapidement, il commence à se produire sur la scène parisienne.

Il fait partie du premier groupe d' Angélique Kidjo et accompagne le guitariste brésilien Perinho Santana, de passage à Paris.

Au milieu des années 90, il fait partie du groupe de Funk/acid-jazz " dis bonjour à la dame", avec qui il se produit dans de grands festivals (Montreux, Nice, Hambourg, St-Louis du Sénégal...)
Un album enregistré à Londres voit le jour en 1994, suivi de nombreuses scènes et émissions télé et radio

Son parcours musical le fait jouer avec Archie Shepp, Dawn Penn,Tony Petrucianni, Tony Rabeson, Gary Brunton, Sylvain Romano, Luc Isenmann, Samy Thiebault, Christophe Monniot, Tony Pagano, Guillaume Perret, Sylvain Boeuf, Dominique Bertram, Etienne M'Bappe, Paco Sery.

Musicien éclectique, il participe à de nombreux projets: "les Olives Noires", orchestre de Salsa ; Bertjeff, chanteur, pour lequel il compose et arrange ; Abyale, chanteuse soul/jazz ; le quartet de Yochko Seffer avec Jean-pascal Molina et Simon Tailleu.

Son dernier album " Music Boox" avec Alexandra Grimal, Marc Buronfosse et Karl Jannuska.


Le mot du professeur :

Professeur à l' école de la pie depuis 2002, je fais profiter les élèves , débutants ou confirmés, de mon expérience. J'enseigne les bases du piano classique pour les débutants, ainsi que les notions de solfège.

Petit à petit, en fonction des progrès et du travail de l' élève, les cours s' orientent vers le jazz et les musiques actuelles.

Les notions d' harmonie, en particulier la construction et l'enchaînement des accords sont abordés, ainsi que l' initiation et le perfectionnement à l' improvisation.


Moema SASSI


 

Moema Sassi s’initie à la musique dès son plus jeune âge avec le piano et découvre ensuite la guitare.


Ayant plusieurs années d’expérience pédagogique, elle enseigne le solfège, le piano et la guitare. Par ailleurs, Moema pratique également le violon et participe à différentes formations : musique de chambre et orchestre symphonique.


Titulaire d’un Master 2 de Musicologie à l’Université Paris-Sorbonne et diplômée du conservatoire, elle s’est formée au chant et à la direction de choeur avec Denis Rouger et participe à des jurys d’examens.

En 2013, elle a eu l'opportunité d'accompagner le chanteur Djilali Kadid pour des concerts en hommage à Georges Moustaki.


Le mot du professeur :

 Je souhaite avant tout transmettre ma passion pour la musique de manière ludique et progressive. L’apprentissage musical se fait dans une ambiance conviviale et décontractée : j’utilise une méthode pédagogique personnalisée, dont le but est de stimuler les élèves, tout en leur permettant de progresser à leur rythme et d’atteindre leurs objectifs.


Dora VLAD

 

Diplômée d'une licence de Musicologie

à Paris IV-Sorbonne, Dora Vlad

commence le piano auprès de

Madame Jacqueline Bourgès-Maunoury

au Conservatoire de Créteil

et poursuit ses études dans la classe

de Fernanda Soares

au Conservatoire de Fresnes.

 

Le mot du professeur :

 

 Je donne des cours particuliers de piano et de solfège depuis l'âge de 16 ans.

Je privilégie dans mon enseignement une méthode pédagogique qui permet à mes élèves de développer à la fois leur sens musical et la confiance en soi.